Le souci des troubles de l’humeur, c’est que souvent ça fonctionne par vagues, de périodes plus ou moins longues.

Je viens de voir le psy hier en urgence. Il m’a demandé, quand l’humeur varie trop vers le haut, d’augmenter l’olanzapine et de baisser la sertraline.

Trop de signes : sommeil perturbé, envies de dépenser de l’argent, déralisations assez fortes…